mercredi 15 mars 2017

JACAREI, le 15 Mars, 2017 - MESSAGE DE NOTRE - DAME au voyant MARCOS TADEU TEIXEIRA


JACAREI, le 15 Mars, 2017 - MESSAGE DE NOTRE - DAME au voyant MARCOS TADEU TEIXEIRA

Sainte Vierge Marie :
Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à désirer plus à plaire à Dieu et à donner plus votre volonté . Par conséquent, pour atteindre cet objectif, priez sans cesse cet Acte de volonté: 


«Mon Dieu, donne - moi la grâce d'aimer plus Ta Volonté que la mienne. 


Priez cet acte de désir de très nombreuses fois chaque jour ! 


Priez mon chapelet chaque jour, faites des réparations pour mes Apparitions de La Codosera, qui sont tellement oubliées! 
Chaque jour , le 30 de chaque mois faites un Cénacle en l' honneur de mes Apparitions de La Codosera, décrits dans mes Messages à mes enfants de La Codosera et assurez- vous que tous Mes enfants puissent voir le film que mon fils Marcos a réalisé sur les apparitions de La Codosera . 

Assurez - vous que ce film soit regardé tous les 30 de chaque mois et distribué ce film à tous Mes enfants. 
Hâtez votre conversion , car deux grands jugements sont très proches. 

Faites la méditation, faites la lecture spirituelle. 
Je vous bénis tous avec l' Amour de La Codosera, de Ezquioga et Jacareí ".

samedi 11 mars 2017

Jacarei 11 Mars 2017- Messages de Notre Dame, Saint Gérard Majella et de Sainte Lucie de Syracuse



Jacarei 11 Mars 2017-
Messages de Notre Dame, Saint Gérard Majella et de Sainte Lucie de Syracuse


Très Sainte Marie :

« Chers enfants, aujourd’hui, encore une fois je vous appelle à entrer dans le mystère de l’amour du Cœur de Jésus pour vous tous.
Ce Cœur vous aime tous de toutes Ses forces et désire brûler tous vos cœurs de Sa flamme ardente d’amour.
Entrez dans le Cœur de Jésus en renonçant à vous-mêmes, à votre vouloir, à votre volonté, en Lui consacrant totalement votre vie.

Cherchez l’intimité avec Jésus dans la prière, ouvrez-Lui vos cœurs dans la prière et vous verrez combien cet amour vous brûlera tous, combien ce Cœur vous brûlera tous dans Ses Flammes dévorantes d’amour.

Donnez votre oui à Jésus dans la prière et laissez-vous complètement prendre par Lui. Soyez vous-mêmes amis du Cœur de Jésus par une vie d’union, d’amour, d’amitié avec Lui.
Si vous dites non à votre volonté et aux choses mondaines, vous deviendrez en peu de temps de vrais amis du Cœur de Jésus.
Je vous bénis tous de Paray-le Monial, de Dozulé et de Jacarei. »



Saint Gérard :
« Chers frères et sœurs, Moi Gérard, Je viens vous dire à nouveau aujourd’hui : embrasez vos cœurs d’un amour encore plus grand pour la Mère de Dieu.

Pour que vous grandissiez dans Son amour, vous devez chercher tous les jours à lutter contre un défaut et renoncer à quelque chose qui vous attache encore au monde, aux choses mondaines.

Si chaque jour vous vous efforcez à lutter contre cela, vous aurez le cœur plus dilaté pour y recevoir la Flamme d’Amour de la Mère de Dieu. Cet exercice quotidien de renoncer à quelque chose que vous aimez, que vous appréciez par amour pour la Mère de Dieu, fera qu’en peu de temps vos cœurs se dilateront beaucoup pour Elle.

Faites cet exercice quotidien et alors, vos âmes s’ouvriront de plus en plus pour recevoir avec toute l’intensité et la puissance la Flamme d’Amour de la Mère de Dieu.

Priez le Rosaire tous les jours pour que vous puissiez avoir la force de faire cela.
Je vous bénis tous avec amour de Muro Lucano, de Mater Domini et de Jacarei. »


Sainte Lucie :
« Mes chers frères et sœurs, Moi, Lucie, Je viens à nouveau aujourd’hui pour vous bénir et vous dire : dilatez plus vos cœurs à la Flamme d’Amour de la Mère de Dieu en faisant quelque chose de plus pour Elle tous les jours.

Priez toujours quelque chose de plus, faites tous les jours une pénitence de plus, un sacrifice de plus, dix minutes de plus de lecture et méditation spirituelle. Pour que vraiment Sa Flamme d’Amour puisse entrer dans vos cœurs plus dilatés par de nouveaux sacrifices, prières et efforts pour que vous grandissiez vraiment dans le vrai amour.

Surtout, demandez la Flamme d’Amour de la Mère de Dieu par beaucoup de profonds soupirs de l’âme et de larmes, de vraies larmes de désir de posséder cette Flamme et alors elle vous sera donnée. Montrez à Dieu et à la Mère de Dieu le vrai désir d’avoir cette Flamme non avec des paroles, mais avec des œuvres.

Priez Mon Chapelet en demandant cette grâce : la grâce de recevoir la Flamme d’Amour et J’obtiendrai cette grâce pour vous et vous aiderai tous les jours à faire quelque chose de plus pour recevoir cette Flamme.
Priez tous les jours le Rosaire.
Je vous bénis tous de Syracuse, de Catane et de Jacarei. »

dimanche 5 mars 2017

Jacarei 5 Mars 2017-Message de Notre Dame



Jacarei 5 Mars 2017-Message de Notre Dame
(sont apparus conjointement l’Archange Gabriel et l’Ange Lumiel)

Très Sainte Marie :
« Chers enfants, aujourd’hui, Je vous appelle tous à nouveau à dilater davantage vos cœurs à Ma Flamme d’Amour. Dilater le cœur à Ma Flamme d’Amour signifie que vous vous éloignez vraiment de tout ce qui peut la refroidir ou l’empêcher de brûler dans vos cœurs.

Il n’est pas possible à une âme d’avoir Ma Flamme d’Amour et en même temps de se livrer aux choses mondaines et pècheresses du monde.

Il faut qu’elle s’éloigne de ce qui gèle à nouveau son âme pour que vraiment Ma Flamme d’Amour puisse brûler en elle et y produire une grande transformation que Dieu désire de pécheurs en saints.

Plus vous chercherez la prière, la méditation, le silence et la douce intimité avec Dieu et avec Moi dans la prière, d’autant plus Ma Flamme d’Amour grandira en vous. Plus vous vous exercerez tous les jours dans le renoncement à votre volonté pour accepter Ma volonté et l’accomplir, plus Ma Flamme d’Amour grandira en vous.

Et plus vous ferez quelque chose de plus tous les jours, quelque chose de nouveau pour le Seigneur, pour Moi et pour le salut des âmes, d’autant plus Ma Flamme d’Amour grandira et brûlera avec puissance en vous.

Quand l’âme est complètement passionnée par Dieu elle pense à Lui tout le temps, parle de Lui tout le temps cherche à être avec Lui le plus possible. Sa joie, son contentement et sa jubilation c’est d’être toujours près de Lui à Le regarder continuellement, c'est-à-dire, Le contempler dans sa prière, L’adorer dans sa prière profonde, Le consoler avec beaucoup d’actes d’amour, de réparation, de dédommagement, d’adoration.

Et en tout et pour tout l’âme cherche toujours davantage à se consacrer à Dieu et toute sa joie c’est d’être toute de Dieu, c’est vivre pour Dieu c’est servir Dieu à tout moment et partout. Et c’est pourquoi, l’âme s’éloigne des choses mondaines qui peuvent vraiment l’éloigner du bien suprême qui est Dieu, de son bien qui est Dieu.

C’est pour cela que l’âme passionnée par Dieu passe toujours plus de temps avec Lui qu’avec les créatures, plus avec Moi dans la prière qu’avec les personnes et qu’avec les choses du monde. C’est le signe évident de celui qui est vraiment passionné par Dieu, par Moi et qui Nous aime vraiment.

C’est pourquoi, petits enfants, ouvrez vos cœurs à cet Amour, passionnez-vous pour Dieu et pour Moi. Plus vous connaîtrez Dieu et Moi dans la prière et la méditation, plus vous vous passionnerez pour Nous. Et alors vos cœurs ne seront déjà plus vôtre mais Nôtre et Nous viendrons vers vous avec Notre Flamme d’Amour et Nous vous embraserons complètement avec cet amour.

Continuez à prier Mon Rosaire tous les jours et toutes les prières que Je vous ai données ici, car à travers elles Je passionne toujours plus les cœurs de tous ceux qui prient avec le cœur le Seigneur et Moi.

Vous vous étonnez des mérites si grands de Mon petit enfant Marcos, à travers lui Je fais tant de grâces pour tant de Mes enfants. Mais Mon Fils Jésus n’a-t-il pas dit que celui qui grandit en Lui qui le suit ferait de grandes œuvres ? Eh bien, ces grâces et ces guérisons ne sont rien de plus que l’accomplissement de la Parole de Mon Fils.

Celui qui est uni à Lui, avec Dieu, comme la branche à la vigne produit beaucoup de fruits. Dans les mérites de Mon petit enfant Marcos Tadeu Je reflète Ma lumière, Mon amour maternel et à travers eux Je réaliserai de nombreuses grâces pour ces personnes à qui il appliquera ces mérites, sur qui il imposera spirituellement ces mérites. Oui Je ferai des merveilles et à travers lui aussi Je manifesterai aussi la grandeur de Ma puissance maternelle.
Je vous bénis tous de Pellevoisin, de Lourdes et de Jacarei.

Marcos :
« Chère Maman du Ciel, la Dame peut-elle, s’il vous plaît bénir ces scapulaires que nous avons faits pour la protection de vos
enfants ?

jeudi 2 mars 2017

Message de la Gospa du 2 mars 2017 à Mirjana à Medjugorje


MEDJUGORJE
Message de la Gospa du 2 mars 2017 à Mirjana à Medjugorje

Chers enfants,


Avec un amour maternel, je viens vous aider à vivre avec amour les paroles de mon Fils, afin que le monde soit différent.

C’est pourquoi, apôtres de mon amour, je vous rassemble autour de moi.

Regardez-moi avec le cœur, parlez-moi comme à une mère de vos douleurs, de vos souffrances et de vos joies.

Demandez-moi de prier mon Fils pour vous.
Mon Fils est miséricordieux et juste. Mon Cœur maternel souhaiterait que vous soyez comme cela vous aussi.

Mon Cœur maternel souhaiterait que vous, apôtres de mon amour, parliez de mon Fils et de moi à tous ceux qui vous entourent, par votre vie, afin que le monde soit différent, que la simplicité et la pureté reviennent, que la foi et l’espérance reviennent.

C’est pourquoi, mes enfants, priez, priez, priez avec le cœur, priez avec amour, priez avec de bonnes œuvres. Priez pour que tout le monde connaisse mon Fils, afin que le monde change, que le monde soit sauvé.

Vivez les paroles de mon Fils avec amour. Ne jugez pas, aimez-vous plutôt les uns les autres afin que mon Cœur Immaculé puisse triompher.

Je vous remercie.

mardi 28 février 2017

Jacarei 28 Février 2017- Message de Notre Dame et Saint Jude





Jacarei 28 Février 2017- Message de Notre Dame et Saint Jude

Très Sainte Marie :

« Chers enfants, aujourd’hui jour de Fête de la Sainte Face de Mon Fils Jésus, Je vous invite tous à aimer davantage la Face de Mon Fils en Lui dilatant vos cœurs.

Aimez plus la Face de Mon Fils Jésus en Lui ouvrant vos cœurs et laissant Notre Flamme d’Amour qui est l’Esprit Saint entrer dans vos cœurs et réaliser la grande conversion dans vos cœurs.

Donnez de l’espace à cette flamme d’Amour, dilatez vos cœurs en retirant de vos cœurs tout ce qui est mondain, pour qu’il y ait de l’espace pour l’Esprit Saint.
Et en dilatant vos cœurs à Ma Flamme d’Amour par de ferventes prières, sacrifices, suppliques et larmes pour demander Ma Flamme d’Amour .

Alors vraiment Je vous donnerai cette flamme et cette flamme vous transformera en consolateurs de la Face de Mon Fils Jésus, qui Lui donnera honneur, gloire et louange comme jamais personne n’a donné avant.

Aimez plus la Face de Mon Fils Jésus, en cherchant à grandir dans le vrai amour pour Lui. Jésus est Amour ! Et la Face de Mon Fils Jésus est l’Amour ! Qui veut connaître la Face de l’Amour regarde la Face de Mon Fils, regarde après aussi Ma Face révélée ici et vous connaîtrez comment est la Face de l’Amour.

Laissez-vous embraser par cet Amour, laissez-vous prendre par cet Amour, laissez-vous consumer par cet Amour. Ouvrez de part en part la porte de vos cœurs à cet Amour et laissez-Moi graver dans vos cœurs la Face de Mon Fils Jésus, la Face de l’Amour et Ma Face Maternelle d’Amour.

Pour qu’alors, vraiment vos cœurs ressemblent aux Nôtres dans l’Amour, et qu’alors dans votre amour tous puissent voir, sentir et vouloir Notre Amour.

Pour grandir dans le vrai amour vous devez chercher tous les jours à entrer plus dans le temple de vos cœurs et avoir là la rencontre avec Mon Fils Jésus dans l’Amour profond qui se trouve seulement dans la prière, dans la méditation et dans la contemplation.

Pour cela vous devez oublier tout ce qui est du monde, fermer la porte de l’âme à tout ce qui est terrestre et transitoire. Pour que les portes de vos âmes s’ouvrent afin de pouvoir sentir l’Amour de Dieu, comprendre l’Amour de Dieu et connaître comment cet Amour de Dieu est grand.

Quand l’âme fait cela elle est visitée par Mon Fils Jésus et par Moi là dans le temple de votre cœur, dans le temple de votre âme. Et alors, l’âme trouve finalement le vrai amour, est embrasée par cet amour, est remplie de cet amour et après avoir été remplie de cet amour elle reste pleine, rassasiée dans tous les besoins de son âme.

Elle ne ressent plus de besoin des choses mondaines, ni des amours passagers de la terre, elle veut seulement Dieu et Son Amour Divin. L’âme se réjouit, jubile, exulte se sent transportée, prisonnière d’amour.

Et alors dans ces flammes ardentes d’amour elle brûle, est ardente et plus elle est ardente plus elle désire être ardente. Et si elle ne regarde plus, ne regarde pas de nouveau les choses mondaines, ni elle, mais seulement cet amour, alors cette flamme ne diminuera jamais en elle, grandira plutôt jusqu’à devenir un brasier, un incendie vivant d’amour.

Alors l’âme arrivera à un amour en pure transformation, où elle aimera Dieu totalement pure, purement, libre de n’importe quelle intention, désir ou mélange de volonté ou choses humaines, personnelles. Elle aimera Dieu pour Lui-même servira et obéira à Dieu pour Lui-même, désirera donner à Dieu l’amour filial parce que Dieu est amour, parce que Dieu est son Père d’Amour.

Et l’âme désirera même Lui donner tout même sa propre vie et encore que cela lui paraîtra rien, peu. C’était cet amour en pure transformation que J’ai donné à Mes Pastoureaux de Fatima, qui préparés par l’Ange de la Paix étaient déjà pleinement disposés et capables, préparés et prêts à recevoir cette Flamme d’Amour qui les a menés à l’amour en pure transformation en si peu de temps.

Alors cette flamme d’Amour pur leur a coupé les liens qui les retenaient à la terre et ils ont volé rapidement vers le Ciel comme des éclairs, comme des flammes et chariots embrasés d’amour, plus embrasés que celle d’Elie. Et là au Ciel ils sont des flammes d’amour qui donnent continuellement à Dieu la chaleur de l’amour embrasé de leurs cœurs avec Moi.

Je veux vous donner ce même amour Mes enfants, il suffit que vous dilatiez vos cœurs, il suffit que vous Me demandiez de toutes vos forces, que vous voulez cette Flamme d’amour et que vous disiez non à tout ce qui empêche cette flamme d’amour de descendre de Mon Cœur vers vous.

Et alors vraiment vous vous transformerez vraiment en Mes flammes d’amour qui y compris montreront au monde la Face de l’Amour qui est la Face de Mon Fils Jésus et la Face de la Mère de l’Amour qui est Ma Face aimante et complaisante. Et alors Mes enfants viendront enfin à Moi, se passionneront pour Moi et par Moi iront tous au Seigneur et le monde sera sauvé.

Continuez à prier Mon Rosaire tous les jours, par lui Je vous mènerai jusqu’à Ma Flamme d’Amour pur d’amour divin. Continuez à venir ici pour que Je puisse dilater vos cœurs jusqu’à ce que Je puisse leur donner Ma Flamme d’Amour comme J’ai donné à Mes Pastoureaux à Fatima à la première Apparition et comme J’ai donné à Mon petit enfant Marcos à la deuxième Apparition.

Alors, vous ne serez plus jamais les mêmes et vos cœurs seront finalement capables de donner à Dieu l’amour filial qu’Il désire tant et vous embraserez finalement le monde avec Ma Flamme d’Amour en le renouvelant et le préparant à la descente de l’Esprit Saint lors de la Seconde Pentecôte Mondiale.

Ici en la personne, le travail et la parole de Mon petit enfant Marcos, Je montre toujours davantage la Face de Mon Fils Jésus et Ma Face d’Amour, qui font que vraiment la dureté de beaucoup de cœurs soit enfin vaincue par la force de Mon Amour.

Aidez Mon Fils Marcos, qui est le serviteur et le messager de la Face de Mon Fils Jésus et de Ma Face, à faire triompher dans le monde Nos Faces et Nos Cœurs d'Amour.

A tous ceux qui feront cela Je promets le salut et ces âmes seront aimées pour toute l’humanité par Mon Fils et par Moi. Et ces âmes seront toujours dans une extase éternelle d’amour en contemplant Nos Faces d’une manière indescriptible et remplie de gloire dans le Ciel.
A tous et spécialement à Mes enfants qui portent la Médaille de la Sainte Face de Mon Fils Jésus, qui diffusent Mes Messages et Apparitions que J’ai faite avec Mon Fils à Ma petite fille Maria Pierina di Micheli, Je donne aujourd’hui Mon indulgence plénière, l’indulgence de la Face de Mon Fils et Je vous bénis tous de Fatima, de Caravaggio et de Jacarei. »



Saint Jude Thaddée:

« Mes frères et sœurs bien-aimés, Moi Jude Thaddée, Je Me réjouis de venir aujourd’hui encore une fois du Ciel pour vous bénir et pour donner Mon Message spécial à Mon très aimé frère Carlos Tadeu.

Très aimé frère je continue toujours à tes côtés. A chaque jour qui passe je t’aime davantage, tu ne dois jamais rien craindre parce que Je suis toujours dix pas devant toi à t’ouvrir le chemin, te délivrer de tous les maux et dangers, enlever tous les maux, toutes les entraves de ton chemin.

Je ferai pour que tu avances vraiment de plus en plus sur le chemin du parfait amour pour Marie, Notre Très Sainte Reine et pour le Seigneur et personne ne pourra arrêter ton périple, personne ne pourra arrêter ta marche, ton voyage vers le Ciel.

Je suis toujours dix pas devant toi, enlevant les obstacles, aplanissant le chemin pour toi, redressant le chemin et y compris retirant de nombreuses pierres et épines qui pourraient te blesser mortellement. Il y en a quelques unes que Je ne peux pas enlever car elles font partie de ta sanctification, mais celles qui Me sont accordées Je les enlève pour adoucir ta marche, ta voie, ton voyage vers le Ciel.

Oui, bien-aimé frère combien je t’aime ! Tu ne peux pas imaginer le bonheur que J’ai ressenti quand le jour de l’Ascension de Notre Seigneur au Ciel, Me regardant avant qu’Il ne disparaisse au Ciel dans une nuée blanche, Lui avec son regard M’a montré, toi encore une fois, t’a révélé à Moi, a révélé aussi Notre très aimé Marcos et ta mission de père spirituel envers lui.

Oh ! Comme je Me suis réjouis, comme J’ai jubilé de joie à ce moment où Je t’ai vu et que J’ai vu Notre très aimé Marcos. Alors J’ai demandé au Seigneur que par le Mystère de sa Sainte Ascension au Ciel Il M’accorde la grâce qu’avec Mes sacrifices, prédications, bonnes œuvres et tout ce que J'ai fait pour Lui, qu’Il obtienne pour toi grande grâce et miséricorde, grâce et bienveillance du Père.

Et le Seigneur M’a exaucé en tout cela, M’a accordé la mission d’être ton avocat, intercesseur et protecteur. Et à tout moment de chaque acte méritoire que Je faisais, une parcelle de ces mérites seraient complètement réservés et appliqués à toi.

Par la communion des saints, les mérites de Mon Martyr, de Ma prédication, de Mon ministère il y a deux mille ans te seraient appliqués et que tu en profiterais deux mille ans après. Et pour que tu bénéficies de ces grands mérites, prie toujours plus Mon Chapelet, propage toujours plus Ma dévotion, fais aussi de petits sacrifices pour que vraiment ton cœur se dilate et devienne de plus en plus digne des grâces, des mérites que Je veux t’appliquer.

Quand tu veux obtenir n’importe quelle grâce du Seigneur demande ainsi : « Oh Jésus par les mérites de votre serviteur et cousin Jude Thaddée accordez-moi cette grâce »

Cette prière est irrésistible et elle est pour toi, le Ciel te l’a donnée et c’est de cette manière que tu obtiendras beaucoup de grâces par Mes mérites et beaucoup plus encore tu gagneras.

Mon frère bien-aimé, Mon Manteau est toujours sur toi et en particulier quand tu pries Mon Chapelet je répands continuellement sur toi le baume de la grâce divine. Je répands continuellement sur toi les grâces que j’ai obtenues de Mon Martyr et de Ma vie toute donnée au Seigneur.

Oui, vraiment quand tu Me pries c’est comme si tu chantais un doux chant qui enchante, qui berce, passionne et fusionne mon cœur avec le tien. C'est pourquoi à ce moment-là Je te donnerai et t’accorderai des grâces spéciales et extraordinaires.

Je désire que ce mois prochain de Mars tu parles encore plus de Ma vie et que tu propages Ma dévotion. Enseigne à tous combien ils doivent aimer Dieu à Mon imitation et combien ils ne doivent jamais faire un pacte avec les œuvres des ténèbres, comme Je vous ai enseigné dans Mon Epître divinement inspirée. Alors ainsi, tous feront vraiment en sorte que leurs vies soient conformes au désir du Seigneur et de la Mère de Dieu.

Lors de Son Ascension au Ciel J’étais là, J’ai vu Ses vêtements dans le tombeau vide rempli de fleurs, les Anges chantaient et quand on regardait vers le Ciel Je L’ai vu dans une nuée monter au Ciel plus brillante que le Soleil, couronnée d’étoiles et vraiment divinement belle.

Oui, et à ce moment là Elle aussi M’a regardé et de Son Immaculée Conception un rayon de Lumière est venu jusqu’à Moi et alors ce rayon de Lumière M'a fait te voir, voir Notre très aimé Marcos, voir ta mission de père spirituel pour lui et Je t’ai vu comme une flamme d’amour associée à lui pour ainsi finir et conclure les plans de la Mère de Dieu à son sujet ici sur la Terre.

Ah frère bien-aimé ! A ce moment-là J’ai prié beaucoup pour toi, j’ai demandé beaucoup pour toi et J’ai offert tous Mes mérites présents, passés et futurs pour toi pour que tu puisses vraiment être cette flamme embrasée d’amour avec Notre très aimé Marcos pour le salut de beaucoup et beaucoup d’âmes et pour la réalisation de plans que tu ne peux imaginer.

Alors, la Dame regardant tendrement vers Moi M’a fait savoir que c’était Son désir et que J’étais celui qui te garderait et te préparerait pour Son Service et pour que tu sois vraiment un Ange consolateur, une flamme d’amour de Son Cœur Immaculé avec Notre très aimé Marcos.

Et vraiment, à ce moment-là J’ai pleuré, J’ai pleuré de joie et de jubilation de voir que dans le futur j’aurais Mon grand dévot qui réparerait la douleur que Je Lui ai causée en L’abandonnant dans la Passion avec Notre Seigneur Christ et en fuyant.

Oui, par toi Mon très aimé Carlos Tadeu, Mon dévot et qui porte Mon nom parce que tu es Ma chose et Ma propriété. Par toi Je peux enfin donner à Ma Dame et Très Sainte Reine une digne réparation pour l’abandon que j’ai fait le vendredi saint en fuyant et La laissant seule avec Notre Seigneur au calvaire.

Par ton amour, ton obéissance, ta fidélité Je peux d’une certaine manière réparer à travers toi la douleur que Je Lui ai causée, la solitude que Je Lui ai causée. Oui pour cela, aime, sers, sois toujours fidèle à Notre Reine pour qu’enfin au moyen de ton amour Je puisse réparer la douleur que J’ai causée à Son amour et à Son Cœur. Et que par toi Je puisse vraiment faire que beaucoup et beaucoup d’âmes se passionnent pour Elle complétant Ma réparation à travers les siècles.

Ah frère bien-aimé j’ai tant de trésors, tant de grâces que J’ai demandées pour toi par Mes mérites. Viens, viens tous les jours à Moi, demande-Moi toujours, demande-Moi tout. Ce qui sera conforme au désir de Jésus te sera donné et Je te promets toujours et continuellement Ma constante protection, Ma constante garde, aide et assistance.

Ne crains pas, tu as dans le Ciel un grand et puissant avocat et Je te dis celui qui était Mon cousin et qui M’a donné une des premières places de Son Cœur, ne refusera rien, ne te refusera rien si tu demandes par toi et avec Moi. C’est pourquoi, demande-Moi toujours et tu obtiendras toujours et tu gagneras.

Je t’aime beaucoup et vraiment Je t’ai toujours planté dans la paume de Mes mains et Mes regards d’amour sont toujours posés sur toi.

Je fais Mienne les paroles de Notre très aimé Marcos : sur dix pensées que J’aie, onze sont pour toi, tu es le seul, Je t’aime beaucoup et tu tends toujours à être présent dans Mon cœur, pensée et prière.

Reste en paix, marche dans la paix, poursuis ce mois en parlant des douleurs de la Mère de Dieu. Et en ce mois de Mars tu dois diffuser plus Son Apparition à Pontmain pour que les enfants de la Mère de Dieu connaissent Sa douleur et sa tristesse, la consolent et consolent aussi Notre Seigneur qui continue aujourd’hui encore à être offensé et crucifié par les hommes.

Je vous bénis tous maintenant et toi aussi spécialement Mon très aimé frère de Jérusalem, de Nazareth et de Jacarei. » 


dimanche 26 février 2017

Jacarei 26 Février 2017- Message de Notre Dame




Jacarei 26 Février 2017-Message de Notre Dame

Très Sainte Marie
« Chers enfants, aujourd’hui, je vous appelle à nouveau à ouvrir vos cœurs à l'amour vrai pour Dieu. L’Amour de Dieu cherche des cœurs pour y entrer. L’Amour de Dieu c’est aussi Ma Flamme d’Amour, c’est l’Esprit Saint.

S’Il trouve un cœur complètement détaché de lui-même, des choses mondaines et des créatures Il entre tout de suite dans ce cœur avec toutes Ses grâces, avec toute Sa puissance et réalise dans ce cœur de grandes choses, de grandes transformations.

Alors, l’âme commence à sentir circuler en elle-même l’amour divin et remplir tout son être. Cet amour lui donne une grande faim de prière, une grande soif de prière et d’être unie avec Dieu par la prière profonde du cœur.

L’âme commence alors à goûter et savourer les délices de l’intimité, de l’union et de la communion avec Dieu. Elle commence à sentir sa présence, la présence du Seigneur, commence à goûter les douceurs de Ses paroles, c’est à dire de Ses saintes inspirations quand Dieu la visite dans la prière profonde.

L’âme commence à sentir que Dieu s’approche d’elle, qu’Il la prend dans Ses bras, qu'Il la porte dans Ses bras avec amour et qu'Il la mène avec amour sur le chemin de la sainteté. L’âme commence alors peu à peu à se dégoûter des choses mondaines qui avant, lui faisaient tant envie, lui plaisaient tant. Et alors la prière, l’union avec Dieu, l’intimité, le silence, être profondément uni avec Lui dans la prière devient agréable, doux, savoureux pour l’âme.

Et l’âme veut toujours plus et plus elle va s’unir avec Dieu plus elle va grandir dans cette intimité avec Dieu, plus l’amour divin, Ma Flamme d’Amour, l’Esprit Saint va travailler et agir en elle.

Alors l’âme perçoit par une lumière très claire de l’Esprit Saint ses défauts, ses péchés, ses fautes, ses misères. Et alors elle est horrifiée de ce qu’elle voit et voit alors comme elle est loin de la sainteté, comme elle est loin de la perfection et de l’amour que Dieu veut d’elle.

Et alors l’âme souffre, elle souffre parce qu’elle voit que seule elle ne pourra jamais atteindre son Seigneur bien-aimé, l’époux de son âme. Alors l’âme revient vers Moi la Mère de Miséricorde et recourt à Moi par le Rosaire, par la prière profonde l’âme trouve l’espérance et trouve l’échelle certaine et assurée par laquelle elle pourra enfin arriver à Dieu.

Alors conduite et enseignée par Moi jour après jour dans Mon Ecole de Perfection et de Sainteté l’âme va grandir de plus en plus dans les vertus qui plaisent à Dieu et va faire la guerre aux défauts que Moi-même Je vais lui montrer du doigt dans la prière et contre lesquels elle devra lutter.

L’âme va alors progresser de plus en plus jusqu’à atteindre cette parfaite sainteté et cette union parfaite que Dieu veut avoir avec cette âme. Et de temps en temps Je la console avec Mes grâces d’amour, Je la console avec Mes visites aimantes de Mère Je la laisse sentir Ma présence douce et suave pour l’encourager dans la lutte pour sa sanctification. Et pour qu’elle ne s’effondre pas au milieu de la guerre acharnée et longue qu’elle devra livrer contre elle-même, contre les tentations et contre le monde pour arriver à la parfaite sainteté. Si elle persévère, si elle se laisse guider et conduire par Moi elle arrivera heureusement au but, arrivera à l’union parfaite avec Dieu.

Sur ce point je désire expliquer que les défauts, que les fautes ne sont pas au départ un obstacle général pour l’union avec Dieu. Mais si l’âme avec le temps ne lutte pas pour extirper ses propres défauts et péchés, elle aura beaucoup de difficulté à s’unir avec Dieu.
Car ces défauts portés pendant trop de temps dans l’âme finiront par l’obscurcir, finiront par par la séparer et l’éloigner de Dieu, car alors se formera dans l’âme comme une carapace qui empêchera l’entrée de nouvelles grâces et l’afflux de l’Esprit Saint que Dieu veut lui donner.

C’est pourquoi il faut peu à peu, mais lutter avec fermeté, faire la guerre aux défauts, les extirper. Et surtout s’efforcer tous les jours de s’améliorer et s’unir davantage à Dieu : par l’amour, par la conformité de la propre volonté à la volonté de Dieu et par la prière.

Priez Mon Rosaire tous les jours, car à travers lui Je ferai que vous perceviez vos propres défauts et puissiez lutter contre eux pour être saints.

Imitez Mes Pastoureaux François, Jacinthe et Lucie qui sont vraiment des maîtres de sainteté, perfection et amour pour Dieu et Moi. En les imitant vous réussirez vraiment à atteindre cette grande sainteté que Dieu attend de vous ici et que Moi aussi je veux de vous.

En les imitant vous vous transformerez vraiment en flammes incessantes d’amour qui donneront tout le temps à Dieu l’amour filial et parfait que le Seigneur désire et attend de vous depuis si longtemps.

Vivez le Message de Fatima et diffusez le Message de Fatima sans attendre. Parce que, parce que ce Message jusqu’à aujourd’hui n’est pas obéi dans sa totalité, le monde n’a pas la paix, les erreurs de la Russie se répandent encore dans le monde causant guerres, persécutions des bons et destruction de nombreuses nations.

Priez Mon Rosaire et diffusez Mon Message de Fatima pour que le monde le connaisse de plus en plus, le vive pour pouvoir avoir la paix.

La vie de Mes Pastoureaux de Fatima est Mon Message de Fatima vivant, diffusez-le pour qu’alors tous Mes enfants, surtout les enfants et les jeunes suivent Mes trois Anges d’Amour, Mes trois flammes incessantes d’amour dans lesquelles j’ai trouvé un amour si grand, une obéissance si grande et une totale docilité à Ma voix maternelle.

Je vous bénis tous avec amour et spécialement toi Marcos, le plus aimé et obéissant de tous Mes enfants et Je bénis aussi Mon fils très privilégié Carlos Tadeu. En avant Mon fils, ne te décourage jamais !

Continue à faire Mes cénacles partout et sauver des âmes. Toi et Mon fils Marcos, Mes deux chasseurs d’âmes ne devez jamais vous décourager. En avant toujours, parce que J’ai encore beaucoup d’âmes à sauver par vous deux et je vais les sauver et par vous deux Ma Flamme d’Amour embrasera et remplira enfin avec l’amour divin les cœurs de Mes enfants bien-aimés.

En avant ! en avant Marcos, continue tout droit ton chemin sans regarder ni à droite, ni à gauche, que rien ne t’arrête. Va intrépide, courageux, vaillant et sans être ’arrêté par rien et par personne.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Beauraing et de Jacarei. »

samedi 25 février 2017

MEDJUGORJE Message du 25 Février 2017 à Marija



MEDJUGORJE
Message du 25 Février 2017 à Marija

«Chers enfants, aujourd’hui je vous appelle à vivre profondément votre foi et à prier le Très-Haut afin qu’Il la fortifie, afin que les vents et les tempêtes ne puissent pas la briser.


Que les racines de votre foi soient la prière et l’espérance en la vie éternelle.

Dès maintenant, petits enfants, travaillez sur vous-mêmes en ce temps de grâce, où Dieu vous donne la grâce qu’à travers le renoncement et l’appel à la conversion, vous soyez des personnes de foi et d’espérance claires et persévérantes.

Merci d’avoir répondu à mon appel. »

dimanche 19 février 2017

Jacarei 19 Février 2017 - Message de Notre Dame à Marcos Tadeu




Jacarei 19 Février 2017
Message de Notre Dame à Marcos Tadeu

Très Sainte Marie :
« Chers enfants, aujourd’hui, Je vous invite tous à nouveau à dilater vos cœurs à Ma Flamme d’Amour, cette flamme encore aujourd’hui cherche des âmes qui la veulent et qui veulent l’avoir en plénitude.

Si Mon Cœur Immaculé, Si Je trouve ces âmes qui veulent Ma Flamme d’Amour, qui veulent cette Flamme en plénitude je leur donnerai cette flamme avec toute la puissance. Et alors Ma Flamme d’Amour fera des merveilles dans le monde par ces cœurs embrasés de Ma Flamme d’Amour.

Le motif pour lequel la majorité des âmes n’ont pas Ma Flamme d’amour est parce qu’elles ne la veulent pas, ne la veulent pas de toute la force de leurs âmes et de leur volonté. Et certaines qui la veulent, la veulent uniquement pour se complaire en elle, sentir ses avantages, avoir des pouvoirs ou dons spéciaux. Mais elles ne veulent pas Ma flamme d’Amour pour lutter davantage pour Moi, pour se battre plus pour Moi, pour se fatiguer plus pour Moi, pour travailler et lutter encore plus intensément pour la salut des âmes.

C’est pour cela que Ma Flamme d’Amour ne produit pas tant de fruits dans les âmes qui la possèdent. Et c’est pour cela que beaucoup d’âmes ne la possèdent jamais et ne la possèderont pas parce que l’intention avec laquelle elles demandent Ma Flamme d’amour est fausse et à ces âmes Je ne peux pas donner Ma Flamme d’Amour.

C’est pourquoi, Mes enfants désirez Ma Flamme d’Amour de toutes vos forces, mais désirez avec l’intention correcte de Me donner l’amour, de Me consoler, de lutter plus pour Moi, de vous fatiguer plus pour Moi, de vous donner plus à Moi et de vous donner plus pour le salut de l’humanité.

Alors, oui, alors Je vous donnerai Ma Flamme d’Amour avec toute Sa puissance et alors Je vous transformerai en véritables flammes incessantes d’amour qui embraseront toute l’humanité.

Aujourd’hui quand vous célébrez encore ici la Fête la de Ma petite fille Bernadette, Je veux que vous l’imitiez dans son amour embrasé pour le Seigneur et pour Moi. Elle a vraiment été une flamme incessante d’amour pour Moi. Elle a été aussi une grande apôtre, même si son apostolat a été l’apostolat de la souffrance.

Oui en acceptant les maladies et les croix de la vie, on peut aussi être apôtre, on peut aussi sauver des âmes, même prisonnier dans le lit de la douleur et de la souffrance. C’est pourquoi, Mes enfants, Je désire que vous l’imitiez dans ce détail : quand Dieu vous permet des maladies ou douleurs, ne blasphémez pas ni ne vous plaignez.
Au contraire, portez la croix avec patience et comme Ma petite fille Bernadette aidez-Moi à sauver beaucoup d’âmes en offrant la souffrance comme sacrifice, pour qu’alors Je puisse sauver beaucoup et beaucoup d’âmes pour Dieu.

Je désire aussi que vous l’imitiez dans la grande flamme d’amour qu’Elle avait pour Moi dans la prière. La vie de Ma petite fille Bernadette a été dans sa quasi-totalité : prière, prière, prière !

Elle a été une rose vivante de Mon grand Rosaire mystique formé d’âmes mystiques de prière, d’amour, de sacrifice. Et si vous l’imitez dans sa vie de prière, vous deviendrez aussi des roses blanches mystiques : d’amour, de prière qui formeront un grand Rosaire universel vivant qui enveloppera le monde entier comme une chaîne de salut sauvant beaucoup et beaucoup d’âmes.

Imitez Ma petite fille Bernadette dans son grand amour pour Dieu, Elle ne pouvait pas parcourir le monde entier comme les grands saints missionnaires, ni même à Lourdes ils ne la laissaient parler de Moi, mais cependant elle a été grande en sainteté parce qu'elle a su faire les petits actes de chaque jour : les prières, les devoirs d’état, ses obligations, les petits sacrifices avec grand amour.

Pour cela elle est devenue la fille qui M’a le plus aimée sur la Terre et qui M’aime le plus intensément au Ciel, parce qu’elle a su tout faire sur la Terre par amour pour Moi. C’est un nouveau talent de sainteté que J’ai enseigné au monde à travers Elle.
Quand on ne peut pas faire de grandes choses pour Moi, faites alors les petites choses avec grand amour pour Moi. Et alors, vous serez de grands saints dans le Royaume des Cieux et vous donnerez grande joie et gloire à Mon Cœur Immaculé.

Ici dans Mon petit Lourdes du Brésil J’ai fait des merveilles d’amour de Mon Cœur à travers ces Cénacles que Mon petit enfant Marcos fait pour vous, les films merveilleux qu’il a faits de Mes Apparitions. Surtout dans celui de Lourdes qui a converti des milliers de Mes enfants dans le monde entier les brûlant d’amour pour Moi et faisant qu’ils Me connaissent d’une façon jamais vue avant.

Oui, combien se sont passionnés pour Moi, M’ont donné leur « oui », M’ont consacré leurs vies, leurs cœurs et même leurs corps grâce à ce film que Mon petit enfant a fait de Lourdes. Et encore beaucoup plus d’âmes feront cela, parce même quand il ne sera plus ici sur la Terre ce film continuera, continuera à faire le travail de Mon petit enfant Marcos.

Oui, il continuera à incendier les cœurs des âmes du monde entier à travers tous ces films, Rosaires et Heures de prière qu’il a faits pour Moi. De cette façon il sauvera des âmes en priant là du Ciel et continuera à sauver des âmes ici sur la Terre à travers tout ce qu’il a fait pour Moi, qui ne se perdra pas, qui ne finira pas avec sa mort. Oui, vraiment Mon fils continuera à sauver des âmes jusqu’à la fin du monde au Ciel et sur la Terre.

Et vraiment il fera que les demeures que les anges mauvais ont laissé vides soient finalement occupées jusqu’à ce que le dernier des élus, des prédestinés l’occupe. Et alors Mon Fils Jésus viendra enfin dans ce monde rempli de méchanceté et de péché apporter à toute l’humanité un Nouveau Ciel sur la Terre.

Oui, Mes enfants tout cela se fera et ici, Ma Flamme d’Amour par ces vidéos, Rosaires et Heures de prière de Mon fils Marcos, Ma Flamme d’Amour continuera à travailler pour former jusqu’à la fin du monde les grands saints que Dieu veut.

Et alors vraiment Ma couronne de gloire sera complète, une couronne faite d’enfants saints faits de la pure flamme d’amour de Mon Cœur, une couronne faite de pierres vivantes, de flammes vivantes d’amour qui resplendira sur Ma tête pour les siècles des siècles sans fin.

Je désire que vous imitiez Ma petite fille Bernadette dans son amour pour le Saint Rosaire. Je promets à tous ceux qui imiteront Ma fille Bernadette et prieront Mon Rosaire tous les jours que, Je les mènerai par la même route de sainteté par laquelle Je l’ai menée. Une route qui est inconnue du monde et même jusqu’à l’Eglise et Je mènerai ces âmes par une sainteté connue de Dieu, merveilleuse, cachée dans Mon Cœur et qui va générer des fruits de sainteté pour les siècles des siècles.

Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacarei. »

samedi 18 février 2017

Jacarei 18 Février 2017- Message de Notre Dame et de Sainte Bernadette à Marcos Tadeu




Jacarei 18 Février 2017- 
Fête de Sainte Bernadette de Lourdes
Message de Notre Dame et de Sainte Bernadette à Marcos Tadeu

Très Sainte Marie :
« Enfants bien-aimés, aujourd’hui, je vous invite tous à imiter Ma petite fille Bernadette dans son profond et parfait amour pour le Seigneur et pour Moi. Imitez son amour qui était fait d’œuvres et non d’apparence.

Oui, Ma petite fille Bernadette a compris que ce que Je voulais était un amour réel non d’apparence, une obéissance réelle, non d’apparence. C’est pourquoi, Elle M’a toujours obéie en tout même si cela signifiait souffrance, persécution pour Elle et même jusqu’au risque de sa propre vie.

Oui, elle n’a jamais craint de perdre sa vie par amour pour Moi et pour cela elle a trouvé la vie, la vie éternelle. Elle a laissé allègrement toutes les choses qu’elle pouvait avoir dans le monde par amour pour Moi, pour vivre une vie de totale consécration, prière, et obéissance envers Moi.

C’est pourquoi, au Ciel tous les biens éternels lui ont été donnés et tout son amour, toutes ces œuvres d’amour ont été récompensées de cent pour un.

Oui, imitez Ma petite fille Bernadette, dans son don complet pour Moi et le Seigneur. N’ayez pas peur de perdre vos vies par amour pour Moi. N’ayez pas peur de perdre toutes les choses que vous pouvez avoir dans le monde par amour pour Moi parce que vous trouverez dans la vie éternelle la récompense de tout cela.

Oui, Mes enfants vous trouverez toutes ces œuvres, tous les sacrifices que vous avez faits pour Moi transformés en couronnes de grande gloire qui scintilleront pour toujours sur vos têtes pour les siècles des siècles.

Imitez Ma petite fille Bernadette dans sa vie de prière profonde, dans sa vie de totale communion avec Dieu. Oui, elle était toujours en communion avec Dieu par une vie profonde et vraie de prière.

Sans prière personne ne peut s’unir avec Dieu. Sans l’union avec Dieu personne ne peut avoir la vraie vie en Dieu et personne ne peut avoir Dieu vivant en lui. Et si Dieu ne vit pas en vous, vous ne pouvez produire aucun fruit de sainteté.

Voilà pourquoi la prière est essentielle, est indispensable et est condition de salut et sanctification. Si vous voulez vous sauver, si vous voulez être saints, priez beaucoup.

Imitez Ma petite fille Bernadette dans son esprit de total esclavage à Moi. Je lui ai enseigné comment être une vraie esclave d’amour de Mon Cœur et elle a appris ce vrai esclavage en le vivant tous les jours de sa vie, dans l’esprit de vrai amour, obéissance, soumission et remise confiante de sa vie dans Mes mains.

Imitez-la dans cette remise totale en donnant tout pour tout et amour pour amour. Et surtout les jeunes imitez Ma petite fille Bernadette dans son « oui » et dans son don total pour Moi, parce qu’ ainsi vraiment comme elle vous vous transformerez en flammes incessantes d’amour.

Priez Mon Rosaire tous les jours comme Ma petite fille Bernadette priait et vous aussi vous vous transformerez en flammes incessantes d’amour pour le Seigneur et pour Moi comme elle. Et votre vie se transformera en un chant d’amour comme la sienne.

Je vous bénis tous maintenant de Lourdes, de Nevers et de Jacarei. »







Sainte Bernadette :
« Mes frères et sœurs bien-aimés, Je ne pouvais pas M’en aller avec La Mère de Dieu sans vous dire avant un mot : je vous aime beaucoup ! Je prie pour vous tous les jours, je prie pour tous les pèlerins de ce lieu béni qui est mon deuxième Lourdes.

Oui, ici je me sens heureuse aux côtés de la Mère de Dieu. Je me sens très heureuse de voir que le Message qu’Elle M’a donné à Lourdes, a été vraiment diffusé ici avec ardeur au monde entier par Notre très aimé Marcos.

Oui, dans les Rosaires Médités, les Cénacles, les Heures de prière, les films qu’il a faits de Lourdes, le Chapelet qu’il a composé sur ma vie pour Moi, vraiment le Message de la Dame de Lourdes, le Message de Ma Dame est vraiment diffusé, est répandu, est entendu, est vécu par toutes les personnes.

Et cela a toujours été ce que J’ai voulu, cela a toujours été ce que J’ai essayé de faire, mais je n’ai pas pu parce qu’ils ne m’ont pas laissé. Et maintenant Notre très aimé Marcos a fait cela vraiment bien, brillamment et extraordinairement bien.

Et le Message que l’Immaculée Conception, Notre Très Sainte Reine m’a donné à Lourdes est maintenant connu, obéi par tant de millions et millions d’âmes dans le monde entier. 
C’est votre mission, aidez-le à faire arriver ce message là où il n’est pas arrivé. Pour que plus d’âmes connaissent ce Message, court , simple, plus profond : de pénitence, de prière, de conversion, d’amour de Dieu.

Parce que le Message de la Mère de Dieu pour Moi à Lourdes est le Message de l’amour pour Dieu.
Pénitence, pénitence, pénitence ! me disait-Elle. En d’autres mots :

n’offensez plus Dieu avec vos péchés ! Ne le transpercez pas, ne blessez plus Mon fils Jésus, ne le clouez pas de nouveau sur la croix ! Aimez-le par une vie sainte et remplie de prière !

C’était cela que la Mère de Dieu M’a demandé à la Grotte et c’est cela que vous devez dire au monde entier : que la pénitence c’est de ne pas blesser Dieu avec les péchés. La pénitence c’est aimer Dieu avec une vie sainte. La pénitence c’est chercher à être meilleur tous les jours et ne pas blesser plus le Sacré Cœur de Jésus.

Alors si vous faites cela vous vivrez le Message de Lourdes et le Cœur Immaculé de l’immaculée triomphera. Ici dans cette Apparition de Jacarei la Mère de Dieu est venue pour ressusciter toutes Ses Apparitions, les déterrez toutes et faire s’accomplir finalement Ses plans avec le Triomphe de Son Cœur Immaculé.

Et mon très aimé Marcos qui est la continuation de ma vie sur la Terre fera cela brillamment. Et vous tous devez aider, parce que c’est la volonté de Dieu à votre égard. Tout comme ceux qui M’ont fait souffrir n’ont pas été perdus sans d’abord faire une grande pénitence.

Ceux qui le font souffrir en le gênant dans sa mission, aussi ne seront pas perdus sans avoir fait avant une pénitence rigoureuse. Et beaucoup y compris seront punis s’ils essaient de ruiner le plan de la Mère de Dieu ici, comme beaucoup aussi ont essayé de détruire Lourdes ont été punis.

C’est pourquoi Mes frères et sœurs bien-aimés, ne vous risquez pas de provoquer la colère du bon Dieu en faisant ces péchés qui vous rendront dignes du Châtiment en cette vie et dans l’autre. Mais avant aidez le plan de salut de la Mère de Dieu ici, pour qu’il s’accomplisse vraiment et que beaucoup d’âmes par vous soient sauvées.

Oui J’aime ce lieu et ici dans mon deuxième et petit Lourdes, avec la Mère de Dieu je réalise toujours des merveilles, je suis toujours disposée à aider, secourir et protéger tous ceux qui ici me demandent de l’aide.

Priez le Rosaire tous les jours, parce que le Rosaire était mon échelle lumineuse pour le Ciel. Il était la prière qui m’a rendue forte, prudente, tempérée, juste, qui m’a rendue sage, qui m’a vraiment rendue embrasée de la flamme d’amour de la Mère de Dieu.

Oh oui ! J’ai senti cette flamme d’amour et je brûlais véritablement, j’étais ardente dans cette flamme jour et nuit. Oui, cette flamme en certains moments arrivait presque à m’enlever la vie si la Mère de Dieu par un miracle ne me soutenait pas, ne me préservait pas.

Et le Rosaire a toujours été le combustible divin, le combustible céleste qui faisait que cette flamme flambait, brûlait plus et plus dans mon cœur. C’est pourquoi, je marchais tout le temps avec le Saint Rosaire près de moi. Et toujours quand mes obligations me le permettaient je le priais avec ardeur, ardemment.

Je répétais aussi de nombreuses fois le jour les actes d’amour qui continuaient les effets du Saint Rosaire en moi toute la journée. Ainsi je grandissais chaque jour plus dans le vrai amour et union avec Dieu et avec ma Très Sainte Reine jusqu’à ce que vraiment cette flamme ardente d’amour m’enlève de la Terre et me fasse monter au Ciel.

Beaucoup pensaient que j’étais juste morte de la tuberculose. Oh non ! Je suis morte aussi d’amour. C’était l’amour qui m’a fait accepter cette cruelle maladie et l’offrir continuellement à Dieu comme sacrifice pour le salut des âmes de mes frères et sœurs les plus pécheurs.

Et cette flamme d’amour grandissait tellement en moi, tellement jusqu’à ce que mon âme ne puisse plus vivre ici sur la Terre mais complètement consumée elle a été enlevée au Ciel.

Oui, cette flamme alliée aux souffrances qui la faisait brûler davantage en moi a consumé en moi tout ce qui était de la Terre, tout ce qui était humain. Jusqu’à ce qu’enfin mon âme soit transfigurée dans les flammes du divin amour et monte rapidement au Ciel pour continuer à aimer là encore plus intensément Dieu et Ma Très Sainte Mère.

Si vous aussi vous priez le Rosaire, les actes d’amour et dilatez vos cœurs tous les jours par de nouveaux sacrifices, prières et œuvres d’amour, vous aussi vous grandirez comme moi dans cette flamme d’amour jusqu’à ce qu’un jour en atteignant son sommet, sa plénitude vos âmes consumées par cette flamme voleront aussi vers le Ciel aimer Dieu et Notre Très Sainte Reine pour les siècles des siècles.

Cette flamme va consumer en vous tout ce qui est de la terre, tout ce qui est mondain, tout ce qui est même humain. Et alors quand vous serez complètement transfigurés, complètement transformés dans cette flamme d’amour pur, en pure transformation vous volerez vraiment comme des éclairs vers le Ciel.

Et là avec moi vous aimerez, louerez et bénirez Dieu et Notre Très Sainte Mère avec moi dans un incendie mystique d’amour pour toujours.

Je vous bénis tous aujourd’hui avec amour et spécialement Notre très aimé Marcos qui a tant fait ici pour Lourdes, tant fait pour le Message que Ma Très Sainte Mère m’a donné à Lourdes, a tant fait pour moi, Nous faisant plus connaître, plus aimer par tous.
Ici dans mon nouveau et petit Lourdes, je me sens comme à la Grotte de Lourdes, je me sens comme dans mon petit Ciel.

A lui qui est le plus grand serviteur de la Dame de Lourdes, le chasseur d’âmes, lui qui est Notre flamme incessante d’amour et à tous je vous bénis avec amour maintenant de Lourdes, de mon corps non corrompu à Nevers et de Jacarei. »







Jacarei 18 Février 2017 Sainte Bernadette à Carlos Tadeu

Sainte Bernadette

« Frère bien-aimé Carlos Tadeu, aujourd’hui, Moi Bernadette, je viens du Ciel te donner mon premier message.

Je t’aime, je t’aime beaucoup ! Je t’aime de tout mon amour ! Je suis toujours à tes côtés pour te protéger, te garder, pour te mener toujours plus en avant sur le chemin de la sainteté.

Il est temps de voler plus haut, de monter plus haut sur ce chemin et pour ce faire je veux t’enseigner mon chemin de sainteté qui a été le chemin de l’amour, le chemin de l’humiliation, le chemin de l’obéissance.

Ma sainteté a été le chemin de l’amour et le tien aussi devra être pareil. C’est pourquoi, tu dois suivre le chemin de l’amour tous les jours en dilatant toujours davantage ton cœur à la Mère de Dieu, en faisant toujours un sacrifice nouveau, une prière, un acte d’amour nouveau pour elle. Pour que vraiment tu puisses tous les jours élargir plus ton cœur pour recevoir plus la flamme d’amour de la Mère de Dieu dans ton cœur.

Tu dois tous les jours frère bien-aimé, entrer plus profondément dans la prière même au point de faire abstraction de tout, c'est-à-dire, oublier tout le reste autour de toi et ne penser qu’à Marie et ne vivre que pour Marie.

Et après, après être sorti de la prière tu dois accomplir tous tes devoirs temporels dans le même esprit d’amour pour Elle, c'est-à-dire, en faisant tout en union avec Elle, tout dans Son esprit, tout pour Sa plus grande gloire et pour le Triomphe de Son Cœur.

Après tu dois suivre le chemin de l’humiliation, qui signifie te reconnaître comme rien, comme poussière de terre, comme inutile pour tout et complètement dépendant de Marie même jusqu’à faire un signe de croix.

Tu dois te regarder comme le plus vil petit animal de la terre et ainsi tu ne te fieras pas à toi-même mais uniquement à Elle, comme je faisais. Et alors ta force sera sa force, ta forteresse sera Sa forteresse, ta défense sera Elle-même. Et la lumière qui illuminera ton âme et ton cœur sera Sa propre lumière.

Tu dois suivre le chemin de l’humiliation en fuyant comme moi les honneurs, les vanités et les gloires de ce monde pour vivre une vie de prière, d’amour total pour Elle, d’union avec Elle. Vie qui pour le monde n’est pas la vie, mais qui déjà est mourir en vie. Vie qui pour les mondains est considérée comme une perte, une folie.

Mais c’est justement dans cette folie d’amour que tu trouveras la vie, la vie pleine en abondance, la vie pleine de paix, d’amour, de grâces, de bénédictions, de Ses Lumières. Et alors tu trouveras vraiment toutes les grâces, toutes les bénédictions et tout Son amour pour toi.

Tu dois suivre le chemin de l’obéissance, cette obéissance que j’avais pour elle qui était l’obéissance qui a modelé mon âme et l’a rendue forte même inébranlable dans l’obéissance à la Mère de Dieu et au Seigneur.

Cette obéissance qui ornait tous les jours mon âme des pierres les plus précieuses et plus belles pour réjouir le Cœur du Seigneur et de la Mère de Dieu.

Cette obéissance qui rendait tous les jours mon âme comme une tour forte que le démon, que le monde, que les tentations ne pouvaient pas ébranler ni renverser.

Et de même, si tu suis le chemin de l’obéissance envers la Mère de Dieu comme moi, ton âme sera forte et rien ne pourra la détruire.

Pour avoir cette obéissance. Il faut mon frère bien-aimé, aimer la Très Sainte Vierge plus que tout, plus que ta vie, plus que tes plus proches, la placer en premier, mourir à toi-même, mépriser ta volonté tous les jours, ton vouloir faire seulement son vouloir. Pour qu’ainsi tu te configures mieux avec Elle, c'est-à-dire que tu Lui ressembles dans Sa totale et complète obéissance à Dieu.

J’ai fait cela, Je suis entrée dans le moule du Coeur Immaculé de Marie et j’en suis sortie transformée en sa copie fidèle. Tu dois faire la même chose par ta prière profonde, par l’exercice continu journalier de mourir tous les jours à toi-même et à ta volonté et faire la volonté de la Mère du Seigneur.

Cela ne se fait pas facilement, c’est pourquoi, je serai ici tous les jours de ta vie pour t’aider, pour te mener à cette complète et totale obéissance qui te fera ressembler non seulement à la Mère de Dieu mais à moi. Et alors, ton âme se transformera vraiment en une flamme incessante d’amour comme moi.

Moi, Bernadette je t’aime beaucoup et jamais, jamais je ne t’abandonne ! Quand tu pries le Rosaire je descends du Ciel rapidement pour recueillir tes "Je vous salue Marie" et les porte à la Mère de Dieu, pour qu’Elle répande abondamment sur toi Ses grâces.

Oui, je suis avec toi à tout moment, je pose toujours ma main sur ta tête quand tu pries mon Chapelet et toujours, toujours je te couvre de mon manteau lumineux pour te protéger et te défendre.

J’ai la mission de t’enseigner la sainteté humiliée, la sainteté obéissante, la sainteté amoureuse. Pour cela je viendrai toujours, je viendrai régulièrement pour te donner des messages et te guider.

Et maintenant je veux vraiment et dire et te révéler : oui frère bien-aimé avec les autres saints protecteurs il m'a été donné par la Mère de Dieu de te protéger, te guider et te garder. Et dans les Apparitions de Lourdes la Mère de Dieu m’a fait connaître l’existence de notre très aimé Marcos.

Oui je l’ai vu, Elle m’a révélé et dit qu’il serait celui qui ferait resplendir la gloire de Ses Apparitions de Lourdes par toute la Terre et que toutes les âmes enfin connaîtraient et comprendraient la grandeur du Message et des Apparitions de Lourdes.

Oui et aussi quand je suis arrivée au Ciel, j’ai connu par l'œuvre de Dieu que tu serais le père spirituel de notre très aimé Marcos. Depuis lors j’ai prié pour lui et pour toi, pour toi pour que tu puisses l’aider, l’aider dans sa mission de faire connaître, aimer la Mère de Dieu dans toutes ses Apparitions et la faire obéir par tous.

Aide-le dans sa mission ardue qu’il a d’amener tant d’âmes de tant de langues et nations différentes à La connaître, L’aimer, à comprendre ce qu’Elle veut qu’ils comprennent dans Ses messages et obéir à ces Messages avec le cœur.
Sa mission est ardue, dure, la croix a toujours été et sera toujours lourde. Et c’est pour cela que tu seras son Simon de Cyrène pour toujours.

Et pas seulement cela, ensemble, les deux vous amènerez de nombreuses âmes à comprendre ce que la Mère de Dieu demande dans Ses Messages et vous ferez que beaucoup d’âmes entreront dans cette Ecole de Sainteté et Prière que la Mère de Dieu est venue faire Ici.

Et alors, vraiment, un peuple saint pour le Seigneur, pour la Mère de Dieu sera élevé par vous et vous les guiderez jusqu’au Triomphe de la Mère de Dieu jusqu’aux Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre au milieu de ce temps difficile de la grande apostasie.

Oui, toi frère bien-aimé tu devras soutenir les bras de notre très aimé Marcos pour qu’il supplie vraiment pour le peuple, qu’il prie pour le peuple, qu’il retienne les châtiments que le peuple mérite pour ses péchés. Et qu’il puisse continuer à conduire le peuple de Dieu à la grande victoire comme dans l’Ancien Testament avec Josué, Moïse, Aaron avec le peuple de Dieu.

Alors frère bien-aimé continue de l’avant avec sa mission en cherchant toujours à le comprendre et voir qu’en plus d’être un voyant de Notre Dame il est Son fils qui a besoin de toi, qui a besoin de ton soutien, compréhension, amour, présence. Et surtout, de ta flamme d’amour pour réchauffer son cœur, le réconforter dans la bataille et être pour lui encouragement, support, soutien, refuge.

Moi, Bernadette je serai pour ma part aussi ton support, ton encouragement, ton refuge. Je serai toujours ton défenseur au Ciel et sur la terre dans toutes les batailles que tu as à livrer.

Aujourd’hui avec grand amour je te regarde et de ce lieu sacré je t’envoie Ma bénédiction de Lourdes, de Nevers et de Jacarei. 
Prie mon Chapelet tous les jeudis par lui je te donnerai toutes les grâces que tu me demanderas.
La paix frère bien-aimé, je te laisse ma paix. »

jeudi 16 février 2017

Jacarei 16 Février 2017- Fête de Notre Dame de l’Exil




Jacarei 16 Février 2017- Fête de Notre Dame de l’Exil

Message de Notre Dame (sont apparus conjointement deux Anges : Saint Raphaël et l’Ange Leniel

Très Sainte Marie :
« Chers enfants, aujourd’hui, je vous invite tous, vous tous à entrer plus profondément dans le Sacré Cœur de Jésus par la prière avec le cœur.

Si vous priez avec le cœur vous entrerez de plus en plus profondément dans le Cœur de Mon Fils et vous connaîtrez son grand Amour pour chacun de vous, pour vous tous.

Le premier pas pour connaître l’amour du Cœur de Jésus et de le sentir, c’est d’ouvrir le cœur, après renoncer à sa propre volonté et aux choses mondaines. Et enfin se consacrer avec confiance à ce Cœur comme un enfant se remet entre les bras de son père et se laisse porter par lui.

C’est ainsi que vous entrerez dans le Cœur de Mon Fils Jésus, Il vous révèlera combien Son amour est grand, Sa bonté pour chacun de vous. Il vous montrera combien Son doux Cœur vous a aimés, vous a aimés en premier, combien d’amour Il a eu pour chacun de vous en mourant sur la croix pour votre salut.

Il vous montrera combien de fois il vous a donné des preuves d’amitié, d’amour, de miséricorde. Il commencera à vous donner de sentir Son Amour, commencera même à faire beaucoup de grâces pour que vous puissiez mieux le connaître, sentir Son amour, goûter Sa douceur, Sa bonté.

Après Il vous montrera sa Douleur, Il vous montrera combien vous L’avez offensé, combien vous avez été ingrats envers Son Amour, combien vous avez méprisé Ses Grâces et combien vous L’avez blessé.

Cette connaissance produira en vous le don des larmes, c’est à dire la contrition parfaite du cœur. Alors vos âmes commenceront à être lavées dans vos larmes et plus vos âmes pleureront de vraie douleur pour avoir blessé Mon Fils plus elles commenceront à sentir Ma flamme d’Amour par Jésus.

Alors vos âmes désireront L’aimer, Le servir, L’adorer comme personne ne l’a jamais fait. Vos âmes commenceront à sentir de l’ennui, la nausée et le dégoût pour les choses mondaines. Et vous commencerez à sentir la vraie joie pour la prière, pour la compagnie de Mon Fils, pour être avec Lui profondément plongé dans la prière.

Vos âmes commenceront à sentir de la joie même dans le sacrifice, dans la pénitence, dans la méditation et en tout ce que Mon Fils vous demandera. Quoi que difficile ou amer vos âmes réussiront à donner tout à Jésus, tout avec joie.

Alors vous commencerez à aimer la vie des saints, commencerez à sentir cette paix véritable que les saints ont ressentie, dans l’amour de Dieu, dans la prière, dans la méditation, dans l’intimité avec Mon Fils Jésus et avec Moi. Et ensuite vos cœurs commenceront à se réjouir, à se remplir d’une joie que le monde n’a pas que le monde ne peut donner.

Venez donc au Cœur de Mon Fils, frappez et Il vous ouvrira la porte, frappez seulement et il ouvrira. Il ne demande rien, il demande juste de frapper, de frapper avec insistance avec la prière et Il vous ouvrira les portes de Son Sacré Cœur.
Vous entrerez et une fois là à l’intérieur vous connaîtrez le grand et très doux Amour de Mon Fils Jésus pour chacun de vous.

Priez, priez beaucoup ! Ne perdez pas de temps, priez parce que les péchés que le monde commet sont grands et plus grands encore seront les châtiments qui tomberont sur les coupables.

Priez Mon Rosaire tous les jours. Avec le Rosaire vous sauverez beaucoup d’âmes, avec le rosaire vous empêcherez que des multitudes entières d’âmes, de nations entières ne tombent dans les flammes éternelles et puissent avoir l’opportunité du salut.

A chaque Rosaire que vous arrêtez de prier ce sont de nombreuses multitudes d’âmes qui tombent en enfer, pour lesquelles vous devrez rendre des comptes à Dieu.

Priez, priez beaucoup Mon Rosaire, avec lui le salut de nombreuses âmes sera facile et Mon ennemi ne pourra plus gober dans ses entrailles infernales les âmes de Mes bien-aimés petits enfants. Le dragon ne pourra plus gober Mes enfants si vous priez Mon Rosaire tous les jours.

Remerciez Dieu et réjouissez-vous pour les signes que Je vous ai donnés Ici, cela vous confirme que Mes Messages sont vrais, lisez-les, méditez-les pour votre bien et votre salut.

Je vous bénis tous avec Amour de Fatima, de Lourdes, de Pellevoisin et de Jacarei.

Encore une fois Je dis : lisez Mes Messages maintenant que vous pouvez les lire car un jour vous voudrez les lire et vous ne pourrez plus !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...